Un séjour au Pérou pour des explorations fascinantes

Dans l’Ouest de l’Amérique du Sud, le Pérou couvre une partie de la forêt amazonienne. Il est vaste, car occupe une superficie de 1 285 220 km2. Sa capitale est Lima, mais il abrite plusieurs villes intéressantes et historiques. D’ailleurs, la civilisation inca s’y est installée dans le passé. Les différents monuments du pays sont alors de véritables patrimoines inestimables.

Visite de la mythique ville de Machu Picchu

Juste à la limite de la forêt amazonienne, à l’Est de la cordillère des Andes, il vous sera impossible de rater Machu Picchu. Cette ancienne forteresse inca est perchée sur une falaise entre les monts Machu Picchu et Hyuna Picchu. Elle date du XVè siècle et attire l’attention de nombreux touristes au cours d’un séjour au pays. Ce site est constitué de 2 zones majeures, à savoir la zone agricole et la zone urbaine. Ces deux secteurs sont séparés par un mur d’une longueur de 400 m environs. Le premier se caractérise par des terrasses de cultures, alors que le second est un refuge de monuments historiques. Ces derniers sont facilement reconnaissables grâce à leur architecture de style inca. Ainsi, ces édifices sont dotés d’une petite surface à la base comparée à celle du sommet. Entre autres, vous aurez la chance d’explorer le temple du soleil ou encore les fontaines.

Lima, la capitale historique péruvienne

Lima est la plus grande ville sur le territoire péruvien. D’ailleurs, c’est la capitale du pays et elle mérite d’y faire un petit tour au cours d’un séjour au Pérou. Elle s’étend sur une superficie de 2 644 67 km2 et se situe à 101 m d’altitude. Ceux qui ont le mal des lieux localisés en hauteur seront ainsi prévenus. Cette métropole péruvienne abrite plusieurs monuments intéressants. Dans le centre historique de la région, par exemple, il y a la Plaza de Armas, aussi appelée Plaza Mayor. Selon des dires, un conquistador espagnol y aurait tracé le damier des rues du quartier à l’aide de son épée. Vous aurez également la chance de visiter la Cathédrale de Lima. Il s’agit du principal lieu de culte des catholiques de la ville. Le Musée des Arts religieux est sis dans son enclos. En outre, le Palais de l’Archevêché n’est pas à rater.

Un dépaysement assuré au nombril du monde

En quechua, Cuzco signifie le « nombril du monde ». Ce nom lui a été attribué sans doute grâce à son emplacement au milieu de la cordillère des Andes. La valeur historique de cette ville est inestimable, car l’empire inca y est né. De nombreux vestiges de cette civilisation y sont encore visibles. Aussi, des édifices à l’architecture coloniale hispanique caractérisent le paysage de Cuzco. La Plaza de Armas, par exemple, se distingue par ses arcades, ses balcons en bois sculptés et ses pans de ruines. Au sommet du temple inca du Soleil, par contre, vous observerez le couvent baroque Santo Domingo. Il abrite des débris archéologiques de maçonnerie inca. Le complexe de Sacsayhuaman est aussi immanquable. Sa particularité réside dans ses murs de pierres en dents de scie. Il offre également de magnifiques vues sur les toits de tuiles rouges et les montagnes environnantes.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.